mer.

31

août

2011

DANGER : Inyumba Aloysie a décidé de revenir à Rouen ce dimanche 04.09.2011! Que revient-elle faire après le fiasco de samedi 27 août 2011?

Elle revient offrir plus de bière, pour acheter la conscience des Hutu ! Faites gaffe : cette bière sera-t-elle saine ?
Elle revient offrir plus de bière, pour acheter la conscience des Hutu ! Faites gaffe : cette bière sera-t-elle saine ?
Inyumba-Aloysia.jpgPhoto INYUMBA Aloysie

« Elle ne s’attendait pas à un tel accueil. Tout avait été fait pour qu’elle soit chaleureusement accueillie » a confié l’un de ses proches.
La ministre rwandaise chargée de la Promotion Féminine Madame INYUMBA Aloysie s’est rendue à Rouen le samedi 27 août 2011. Cette visite longtemps tenue secrète en raison d’une forte opposition au régime du dictateur Paul KAGAME vivant dans cette ville haut-normande a été dévoilée la veille. La ville de Rouen et son agglomération abrite en effet l’une des plus importantes communautés rwandaises de France. C’est un endroit qui suscite toutes les convoitises tant du côté de l’opposition que du côté du gouvernement rwandais. Le Congrès National Rwandais (RNC) y est même venu plus de trois fois cette année et a été favorablement accueilli. Le régime rwandais n’est pas en reste.

La visite de la Ministre INYUMBA s’inscrit dans le prolongement de celle effectuée par l’Ambassadeur du Rwanda à Paris en la personne de Mr Jacques KABALE. Ce va et vient des officiels rwandais a pour objectif la mise en place d’une milice baptisée INTOREdont la mission est de harceler voire éliminer physiquement les réfugiés rwandais et les opposants réels ou supposés comme tels. Madame INYUMBA savait pertinemment qu’elle avance sur un terrain hostile. C’est pourquoi, elle a envoyé un émissaire avant le jour J pour déminer le terrain.

Maurice RWAMBONERA, l’ultime secours

Maurice RWAMBONERA est un ancien chauffeur à l’ambassade du Rwanda à Paris. Il vit actuellement en Belgique où il détient un débit de boisson. Il a été dépêché dans l’urgence par la Ministre elle-même. Elle avait en mémoire l’accueil réservé à l’Ambassadeur Jacques KABALE et voulait à tout prix éviter le même scénario. L’ambassadeur Jacques KABALE aurait reçu des réprimandes pour son incapacité à faire annuler la manifestation organisée à son encontre le 21 mai 2011.

Le gouvernement rwandais comptait donc sur les capacités de persuasion de la Ministre INYUMBA pour inverser la situation. L’envoyé spécial de Madame INYUMBA devait approcher les responsables des associations de rwandais de Rouen pour inviter tous les membres à participer dans une réunion avec la Ministre INYUMBA en leur promettant des réponses à toutes les questions qui les préoccupent y compris celles qui fâchent. Mais les rwandais de Rouen ne sont pas naïfs. Ils savent que tous les pouvoirs sont détenus par un seul homme, Paul KAGAME et que la Ministre ne peut apporter aucune solution.

Un porte-monnaie bien garni

Maurice RWAMBONERA n’est pas venu les mains vides. La Ministre lui aurait signé un chèque en blanc pour accomplir sa mission. L’opération de séduction a eu lieu le vendredi 26 août 2011 dans une boutique située à Rouen rive gauche. La bière a coulé à flot. Mr RWAMBONERA était même sûr de son coup car ses interlocuteurs ne laissaient rien transparaître. A la question de savoir s’ils étaient prêts à discuter avec la Ministre, ils répondaient positivement. Mr RWAMBONERA était vraiment persuadé de les avoir convaincus. Il aurait même déclaré à un ami à la fin de la rencontre qu’il a réussi son coup. Mais c’était sans compter sur la détermination des rwandais à réclamer la liberté et la démocratie dans leur pays. La bière, ils sont pour la plupart des salariés et peuvent se l’offrir à volonté au lieu de brader leurs convictions. Toute la nuit, ils ont passé au peigne-fin leurs pancartes et mis au point leur stratégie.

La Ministre a été accueillie par des huées et des sifflets

La réunion devait se tenir au Centre Social Grammont ,74 rue Jules Adeline à partir de 16 heures. La consigne avait été donnée aux INTORE d’arriver une heure avant pour accueillir la Ministre. Vers 15 heures 30, les manifestants sont arrivés sur les lieux dans une ambiance bonne enfant, sifflets, haut parleur et pancartes à la main.

Les passants prenaient du temps à lire sur les pancartes la situation dramatique dans laquelle se trouve le Rwanda depuis 1994. Certains posaient des questions et encourageaient leur action. La Ministre a été précédée par une délégation de 4 personnes venue de KIGALI dont un certain NDAYISHIMIYE Bernardin, l’ancien dirigeant de la jeunesse du MDR, JDR INKUBA. La Ministre est arrivée un peu plus tard après avoir reçu le coup de téléphone lui rassurant que la situation était calme.

A son arrivée, elle avait l’air serein mais quand elle est sortie de la voiture, tout a changé. Elle a eu un choc, on pouvait le voir sur son visage. Elle ne s’attendait pas à un tel accueil. Tout avait été fait pour qu’elle soit chaleureusement accueillie. La faute aux rouennais qui n’ont pas accepté de vendre leur âme contre de la bière. La faute aussi à Maurice RWAMBONERA qui n’a pas su convaincre. La leçon à tirer dans tout cela c’est que la corruption est institutionnalisée au plus haut sommet de l’état rwandais. Quand un membre d’un gouvernement voyage avec des sacs de billets pour acheter la conscience de ses opposants, cela laisse entendre que la pratique est largement répandue dans le pays contrairement à ce que l’on fait croire. Madame la Ministre a donc été accueillie avec des huées et des sifflets, avec des pancartes préparées pou l’occasion par les artistes rouennais.
Malgré cela, elle a souhaité discuter avec les manifestants mais Mr Olivier KAYUMBA, chargé de la sécurité à l’Ambassade du Rwanda à Paris l’en a dissuadé.

Qui sont ces manifestants ?

Ce sont pour la plupart des réfugiés rwandais, des naturalisés français et des résidents opposés à la dictature du général Paul KAGAME. Ils étaient au nombre de 20 personnes. Ils ont passé par les mailles des filets lors de la folie meurtrière de l’armée patriotique rwandaise au Rwanda et en République Démocratique du Congo. Ce sont des rescapés, témoins de la 1ère heure des massacres à grande échelle commis contre les populations civiles dans la région des grands lacs africains.

Depuis la publication du rapport dit MAPPING par les nations unies le 1er octobre 2010 accusant le général KAGAME et son armée de crimes de guerre, crimes contre l’humanité et de génocide, ces témoins oculaires sont devenues la cible privilégiée du dictateur rwandais. Pour se défendre contre ce grand criminel encore en exercice et lutter contre l’impunité dont jouissent les dignitaires du régime, ils se sont regroupés dans des associations dont l’Association pour la Promotion Culturelle Rwandaise (APCR) et le Collectif des Victimes des crimes de masse commis dans la région des Grands Lacs Africains (COVIGLA). Ils réclament entre autre, l’instauration d’un état de droit au Rwanda, la liberté d’expression, la démocratie, la libération des prisonniers d’opinion et l’arrêt du harcèlement des réfugiés rwandais et des opposants.

La Ministre a été applaudie par les INTORE

Au nombre de 25, dont 4 venus de KIGALI ,3 venus de l’Ambassade ,1 venu de Paris ,1 venu de Caen, les INTORE attendaient la Ministre dans la salle depuis plus de trois quarts d’heure. A son entrée dans la salle, ils se sont levés au même rythme, comme à l’armée pour saluer l’envoyée du général KAGAME. Il faut noter qu’il n’y a rien de surprenant de voir les INTORE adresser un salut militaire à la Ministre INYUMBA Aloysie.

INTORE, c’est une milice qui reçoit une formation militaire : Exercices, maniement des armes, infiltration, renseignement …etc. C’est pourquoi, ils sont pour la plupart des jeunes, hommes et femmes confondues. Après le salut et l’applaudissement, la Ministre à été accueillie à la table d’honneur par le redoutable Olivier KAYUMBA de l’Ambassade du Rwanda à Paris et le maître des cérémonies, le Dr Joseph UMUGWANEZA. Au cours de la réunion, la Ministre a insisté pour que les manifestants puissent entrer dans la salle sans succès. Elle a envoyé à maintes reprises des émissaires pour convaincre les manifestants d’entrer mais ces derniers y ont opposé un refus catégorique.
Pour la Ministre, la réunion a été un fiasco. Elle était venue en effet, rencontrer et éventuellement recruter des gens de l’opposition et non les INTORE qu’elle a l’habitude de voir et avec lesquels elle parle souvent. Il n’est plus un secret pour personne que sur ce point la mission de Maurice RWAMBONERA a été un échec. Non seulement il a dépensé trop d’argent en arrosant les opposants mais surtout il n’a présenté aucune prise à la ministre

Qui sont ces INTORE, quelle est leur mission ?

Ils sont divers et viennent des milieux différents. La plupart sont déversés en Amérique du nord et en Europe occidentale par le régime du dictateur rwandais. Ils sont des étudiants ou des soldats de l’APR. Certains reçoivent une bourse d’étude, d’autres se présentent comme des demandeurs d’asile sous prétexte qu’ils sont persécutés dans leur pays.

Ces faux demandeurs d’asile changent le plus souvent l’ état civil. Ils viennent de KIGALI avec tout ce qu’il faut pour l’obtention du statut de réfugié. En cela, ils sont aidés par l’administration qui leur fabrique des pièces à conviction. Leurs dossiers avancent très vite contrairement à d’autres personnes véritablement menacés par le régime de KIGALI. Ces derniers n’ont pas le temps de rassembler les pièces justificatives de leur persécution.

D’autres INTORE sont recrutés parmi les vrais réfugiés. Certains ont fait plusieurs années de prison au Rwanda, d’autres ont été condamnés à de lourdes peines par les tristement célèbres tribunaux GACACA. D’autres encore se sont mêlés de près ou de loin dans les événements tragiques de 1994. Leur dénominateur commun est qu’ils n’ont pas la conscience tranquille. Le régime leur promet d’abandonner toutes les charges pesant sur eux et en échange ils doivent défendre bec et ongles ses intérêts.Ces serviteurs à usage unique sont souvent jetés à la poubelle ou en prison une fois qu’ils ne servent plus rien. Les exemples sont nombreux. Pour fonctionner et réaliser leurs promesses, les INTORE disposent d’un budget colossal.

En effet, le Rwanda dispose d’un trésor de guerre immense grâce au pillage des ressources minières de l’est de la République Démocratique du Congo et les aides illimitées des pays occidentaux. La mission des INTORE est de déstabiliser les réfugiés et les opposants voire les éliminer physiquement. Ils ont également dans leurs attributions l’établissement des listes sauvages des « génocidaires », la collaboration avec la justice et la déposition de faux témoignages. Voilà brièvement le rôle machiavélique que les INTORE sont amenés à accomplir en Amérique du nord et en Europe occidentale.

La communauté internationale devrait se poser des questions. Au moment où le Rwanda fait une campagne tous azimuts pour appliquer la clause de cessation de statut de réfugiés d’ici le 31 décembre 2011, il continue d’en envoyer des milliers partout dans le monde. La communauté internationale devrait mettre le paquet pour débusquer ces réfugiés artificiels d’une par parce qu’ils fraudent la protection internationale, d’autre part, ils obtiennent les papiers au détriment de ceux-là qui en ont légitimement besoin.

Des propos racistes et déshumanisants en l’encontre des manifestants.

L’APCR et le COVIGLA condamnent avec force les propos tenus à l’égard des manifestants par le maître des cérémonies, le Dr Joseph UMUGWANEZA. Prenant la parole, ce célibataire endurci a comparé « les manifestants HUTU avec les cochons qui refusent de dormir dans de draps propres, préférant se rouler dans la boue pour enlever les parasites ». Qui est le Dr Joseph UMUGWANEZA dont le passé est pour le moins douteux ? Il est né dans l’ancienne préfecture de BUTARE. A ses amis il affirme qu’il est originaire de l’ancienne commune MUGUSA et à d’autres qu’il est né à RUSATIRA ou encore à RUHASHYA. Il a fait ses études secondaires au groupe scolaire de BUTARE avant d’aller poursuivre ses études de médecine en Ukraine.
En 1994, il a fui le Rwanda et s’est réfugié dans le camp de BENACO en Tanzanie.

A la destruction des camps en 1996 il a regagné le Kenya, puis le Chili en Amérique latine avant de retourner en Ukraine d’où il est reparti pour demander l’asile politique en France. Aujourd’hui il est naturalisé français et vient d’effectuer un voyage au Rwanda au cours duquel il a promis de représenter son pays à l’étranger. A la question de savoir ce qu’il faisait dans le camp de BENACO jusqu’en 1996 si sa sécurité personnelle n’était pas en danger, il répond qu’il était en mission d’espionnage pour le compte de l’armée patriotique rwandaise, une armée aujourd’hui accusée de crimes de guerre, crimes contre l’humanité et de génocide. Pourquoi n’est-il pas rentré au pays après la mission surtout que le pays avait énormément besoin de médecins en 1994 ? Cette question reste sans réponse.

Quant à ses propos racistes et déshumanisants, personne dans la salle, y compris la Ministre n’a levé aucun doigt pour les dénoncer. Ils ont au contraire longuement applaudi. Ceci vient confirmer le message que les manifestants ont donné sur leurs pancartes. Que voit-on ? On voit le Président Paul KAGAME portant l’uniforme de l’armée nazie entrain de prêter serment. Le symbole est très fort. Le peuple rwandais est victime d’une ségrégation raciale comme celle vécue par les sud-africains pendant l’apartheid. Il ya les bons et les méchants citoyens au Rwanda.

La majorité du peuple rwandais est soumise à l’appauvrissement planifié. Les enfants des Hutu n’ont pas l’accès à l’éducation alors même que ceux des tutsi font leurs études gratuitement dans des universités luxueuses. Les hutu sont réduits à des citoyens de seconde zone. Ils sont les seuls jugés par les redoutables tribunaux GACACA. Ils n’ont pas le droit ni d’enterrer les leurs dans la dignité, ni de faire le deuil. Ils ont été chassés de leur capitale où ils ont assisté impuissants à la démolition de leurs maisons sans aucune indemnisation. Ils sont traqués jour et nuit et mis en prison sur simple dénonciation. Bref ils sont dans une prison à ciel ouvert, sans aucun droit, sans rien.

Conclusion

L’APCR et le COVIGLA en appellent aux autorités françaises et plus particulièrement au Préfet de la Préfecture de Seine Maritime de prendre leurs responsabilités face à l’implantation toujours croissante de la milice INTORE à Rouen et dans son agglomération. Ces associations invitent les services de la Préfecture à mener leurs propres enquêtes. Ils se rendront compte que les soldats de l’APR déguisés en demandeurs d’asile sont à pied d’oeuvre en Seine-Maritime et partout en France. Ils sont prêts à tout pour éliminer les opposants, réels ou supposés comme tels y compris par l’empoisonnement.
Si Paul KAGAME se permet d’exporter le terrorisme sur le sol britannique, son soutien inconditionnel il peut, à plus forte raison frapper n’importe où et n’importe quand en France.

Il n’est plus un secret pour personne et les INTORE ne le cachent pas. Ils tiennent des propos qui incitent à la haine et à la violence intercommunautaire à l’instar de ceux tenus par le Dr Joseph UMUGWANEZA du CHU de Rouen. Si de tels propos ne sont pas sanctionnés, les INTORE se verront de plus en plus intouchables et passeront à la vitesse supérieure.
 
Fait à Rouen le 27 août 2011
L’APCR- COVIGLA section locale Rouen

 

Commentaires : 43
  • #43

    Mukazitoni (mercredi, 07 septembre 2011 15:22)

    Ejo bundi dukereye kureba aho Kagome aza kudidimanga imbere y'abo ejo yavumiraga ku rujyo !
    Bwa buguru bw'indinga buzaba butitira mu mapantaro atabwegereye.
    Ubu se ko ndeba mwa ntore mwe mwihandagaza, nimwibande no kuri biriya bigwi bya Inyumba i Rouen, dore ngo aryoha asubiwemo.
    Yeeee, ngo ibijya gushya birashyuha. Si byo se?

    Arakaza arakaza Kagame, arakaza mboga zizanye, arakazana byose, natebuke weeeeee.

  • #42

    MWIRABUNVA (lundi, 05 septembre 2011 18:19)

    Nterahapmwe rero bavandimwe mbamenyeshe:sha mwarinjiwe pe!!
    Uzi 94 Louise k avuga ati inkotanyi muzazihungira hehhee?
    None dore na benako mwabanye nazo shaaa!!Ahha abari muli mission humanitairese amezi 4 ubwo mukabana kenya na france ubwo ntibabarangije!Musinda mukavuga none rero igihe kirageze!Reka mwirebere abo bakoze hasi bo ntitubaririra ngo bahinduye amazina harya?Murambabaje!!

  • #41

    Ntwali Alain (lundi, 05 septembre 2011 00:11)

    Chers tous,

    ce petit con,le Dr Joseph, a menti à L'OFPRA ! Son dossier est en réexamen. D'abord sur son passé et son parcours. Ne me forcez pas à tout dévoiler, j'espère pour lui qu'il sera prêt à avaler et à assumer !!!

  • #40

    nshuti (dimanche, 04 septembre 2011 00:14)

    Urwagwa n'ikibazo ku Banyarwanda!Ntabwo ari ikibazo rusange ariko umusemburo urwihishemo niwo utuma umuntu yandika atukana!

  • #39

    djedje (samedi, 03 septembre 2011 19:02)

    Igihe kirageze ngo uwahunze atahe iwabo nibanga ngutaha tuzabacyura kungufu ngirango mwarabibonye ubu rero mumenye ko tubari hafi nti turi kure turabinginga ngo muyoboke mukanga harigihe cyo kutazinginga

  • #38

    urwigikundiro (vendredi, 02 septembre 2011 20:09)

    Ariko muribuka ayo mwavuze kuva muri 90,ngaho guhamba rwigema,kagame agiye kwicwa na sida,twatewe n inyamaswa si abantu,murabyibuka?
    ubu rero tubasanze aho mwibeshyagako nta wuzahabasanga,kandi muziko tingi -tingi,byavuzwe bigashoboka!ubu reo umujino ugeze kuri final
    kandi,murabona ukuntu equipe yanyu ihagaze,nabagirinama yo kwemera MPAGA,
    ataribyo isi, ibabanye nto,ariko ntakundi byagenda muzize ibintu 2
    -ubugoryi
    -inda
    pole sana bavandimwe!

  • #37

    Tity (vendredi, 02 septembre 2011 00:16)

    A nos frères et soeurs de Rouen,

    Je vous envoies TOUTES MES FELICITATIONS.
    Bravo pour votre tactique, pour votre courage. Vous avez montré à cette ex-religieuse, voleuse par surcroît, au discours à double langage, que discrètement, vous pouvez la confondre puisque vous la connaissez.

    Cependant... soyez prudents comme vous l'avez été. Humiliée, elle veut returner pour se venger. Elle vient verser les larmes de crocodile devant vous.

    S'il vous plaît, c'est l'heure du poison, c'est l'occasion de la bière plus abondante que la première, mais toxiquement concentrée = mortelle.

    FAITES GAFFE.

    Profitez-en et remontrez-lui encore qu'elle est bête=injiji y'ikigarasha comme son maître.

  • #36

    Babwire (jeudi, 01 septembre 2011 16:43)

    Mujye muvuga intore mukagira ngo n'imikino. Mvuye mu Rwanda vuba aha; hari gahunda yuko buri munyarwanda azaba intore! Ziyoborwa nande? Kabuhariwe Rucagu - yivugira ko yariye ku ngoma zose - nabanye n'abana bagiye mu mahugurwa y'intore, mais c'est vraiment la milice qu'on prepare!!
    Bihishe inyuma yo kwigisha umuco, bahitamo les elements cles, bagakomeza kubakurikira, babibutsa icyo bashinzwe! Abibuka ibyo muri 1994, Habyarimana bamurashe, mu gitondo kare wahuraga n'abasore wari uzi bitwaje za kalashinikov. Ngaho aho tugana; TUZONGERA TUMARANE

  • #35

    mahoro (jeudi, 01 septembre 2011 11:47)

    Ni ko ye, abagiye Rouen mwatuvungurira ku makuru? nunvise ko Inyumba na ba rukarabankaba ba rapiyefu ngo basebye babura indake bihisha mo!

  • #34

    byusa (jeudi, 01 septembre 2011 11:13)

    NJYE ndabona INYUMBA yigisha UBUMWE nubwiyunge abandi bari muri HUTU TUSI .Banyarwanda reka tuve ibuzimu tujye i buntu aho kugenda inyuma yabaswa bake kuko abenshi bamaze kumeya ukuli ahubwo bari gushaka ababobafataho ingwate mumahanga kubera abantu basize bishe.

  • #33

    BYUMVE (jeudi, 01 septembre 2011 10:00)

    Nous ne le dirons jamais assez et qu'on se le répète: BRAVO ET COURAGE AUX MANIFESTANTS. HONTE AUX SAOULARDS QUI VENDENT,CONSCIEMMENT OU INCOSCIEMMENT, LEURS CONSCIENCES POUR AVOIR UN VERRE DE BIERE.çA CONFIRME QUE " Umugani ugana akaliho" et " INDA Y'ABAHUTU...IZABAKORAHO(la gloutonnerie des Hutu,comme disent les extrêmistes Tutsi, les exterminera).

    POURTANT CETTE BIERE NE COUTE PAS CHER,TOUT LE MONDE PEUT S'EN ACHETER ET PERSONNE N'EST OBLIGE DE S'EXPOSER DANS DES BARS ET BUVETTES. LA HONTE!!!!

    Encore deux proverbes rwandais:
    - Imbeba yakulikiranye akaryoshye munsi y'urusyo ihakura inda y'akabati.
    - Agapfa kabuliwe ni impongo.

    A bon entendeur salut.

  • #32

    BYIGERO (jeudi, 01 septembre 2011 07:26)


    Bavandimwe ba APCCR-COVIGLA section locale Rouen,
    Mutangije iyi nkuru mubaza ngo Inyumba azaba agarutse gukora iki i Rouen?Nkurikije uko numva uruzinduko rwe rwagenze,bigomba kuba bitaramushimishije kubona asengera mukamunywera inzoga,yabahamagara ngo muez kumukomera amashyi maze nawe abonereho aboze ubwonko,aho kumwitaba mukamuvugiriza induru!!Ntimushidikanye rero ko hari ikindi kimugaruye kitari UKUZIBARUTSA!!!Murimenye rero!!
    Mwimenye kandi namwe mwese muturiye Rouen,umunsi hagize ugira ingorane z'ubuzima,azirinde kujya muri "pole" uyu Dr Joseph UMUGWANEZA avuriramo,kuko navumbura ko uri umwe mu banyweye kuri ziriya nzoga z'Inyumba,ako namwumvise agomba kuba akirakaye umujinya w'umuranduranzuzi,ngasanga ashobora kumutera urw'ingusho!!!
    Ngaho mwirirwe,kandi mwakoze kutubarira uko byagenze.

  • #31

    karangwa (jeudi, 01 septembre 2011 07:26)

    Kuri KANYARWANDA, Aba bo kugutera ubwoba ni bake cyane, kandi ni babandi basize bashutse rubanda rugakora Genocide, ntubone ibyo bandika ngo ukeke ko ari benshi ni bake ariko bafite ubumara kandi ntibakunda u Rwanda n'abarutuye bicara barota rwahiye, abatsindwa ntibatekereza ko harimo abavandimwe babo. Imana izabaremere umutima muzima.

  • #30

    umunyarwanda (jeudi, 01 septembre 2011 00:40)

    Akababaro abanyarwanda bagize ntigahagije? Urwangano mucura mu banyarwanda mwumva ruzabageza kuki? U rwanda ntiruhinduka, ya misozi mwakuriyeho muzayisanga uko mwayisize kandi ibakire. Uko ni ukuri mudashobora guhuga. Ibintu gutuka umuntu kubera yasuye abanyarwanda baganira ku bibazo bitureba twese ntako bisa. Rwose kugenda ko bitera kumenya, ubu ahubwo ntimwaza kudusura namwe iwacu mu Rwanda tukaganira ibijyanye n'iki kinyejana? tukava mu maca kubiri. Abanyarwanda ntibazabemerera ko ibyabaye byongera ukundi.

  • #29

    A vous Kanyarwanda #17 (jeudi, 01 septembre 2011 00:23)

    Le discours que je viens de lire est très bien formulé, mais il faut le présenter à un autre que tes compatriotes car il ne contient aucune vérité.

    L'injustice bien structurée dont est victime le peuple rwandais, surtout les Hutu, est une réalité flagrante. Nul n'a besoin d'en être informé, c'est une réalité qui saute aux yeux de tous, sauf ceux qui ne veulent pas le voir car faisant partie de ceux qui en sont la cause.

    - la suppression de la mention " ethnie" dans les pièces d'identité (que nous avions appréciée) a donné lieu hélas à une discrimination institutionnalisée et de façon très subtile. C'est une réalité très criante maintenant.

    Veux-tu que je t'invite à regarder les lieux de pur appartheid dans notre pays ?

    - Les places dans les écoles secondaires et supérieures.
    - Le recrutement dans le service militaire.
    - Le personnel enseignant dans les universités et les écoles supérieures.
    - Les entreprises et les marchés (import/ export.
    - Les services de transports et de communication. - Les postes dans l'administration, Le sénat, les ministères, ...
    - Les chefs d'entreprises.
    - Les grands propriétaires des terres volées aux populations tuées, emprisonnées, expulsées, ...

    Oui, les tribunaux Gacaca que le régime a profané jusqu'à en faire des machines de vengeance, de confusion populaire par des jugements arbitraires. Seuls les Hutu sont accusés et condamnés par ces lieux de torture.
    - Les travaux forcés T.I.G qui n'en finissent pas et mais ça se comprend, hélas. Les détenants du régime sont les premiers à en bénéficier car c'est une main-d'oeuvre gratuite.
    - Les conclusions des procès interminables même lorsque les accusés ont été déclarés innocents après 10, 15,17ans de détention injustifiée.

    etc. etc.

    Monsieur Kanyarwanda, lorsque dans ton intervention tu fais fi de la vérité que tu vois tous les jours, de la misère de tes compatriotes que tu côtoies chaque minute, ... tu devrais plutôt avoir honte de ce que tu racontes.

    Pourrais-tu alors expliquer pourquoi toute personne, tout journal, toute association, ... qui ose dénoncer ce qui se passe est vite étouffé s'il n'y laisse pas sa peau? Si le pouvoir cherche le bien des populations, pourquoi alors il s'en prend violemment à ceux qui osent s'exprimer? Pourquoi ces harcèlement à ceux qui proposent le dialogue démocratique?

    Il faut que la communauté internationale soit au courant de ce désordre politique au Rwanda.
    Nous le savons bien, Paul Kagamé est plus riche que le président des USA. Je veux dire que ses poches sont archipleines car il a pillé et il pille encore... Dans ce monde où l'argent se fait maître, il est capable d'acheter même les consciences... Alors, si tu as déjà reçu ta part, il faut crier très fort et défendre l'innocence du lion. C'est une évidence.





  • #28

    Kibuno (mercredi, 31 août 2011 23:08)

    Maurice Rwambonera nukumwitondera cyane kimwe n'akabari yasigiwe na mushiki we wagiye muli mission UK. Iyi family ya Rwambonera niyo ishinzwe gutunganya abapinga leta bose bakoresheje ubufindo butaraza. Niko bivugwa.Mwitonde

  • #27

    Nyabutatu (mercredi, 31 août 2011 21:49)

    Ndasubiza Kanyarwanda

    Ngo uruzinduko rwa Inyumba rwari rwanditse ku mbuga hose?? Hehe??
    Niba Maurice yari asanzwe asangira n'abantu b'i Rouen, nk'uko abikora i Bruxelles hari kuri Brxls-Zuid, wowe urumva hari ikibazo gihari??
    Kuki uzanamo ngo iby'inda nini??
    Yewega yewe

  • #26

    Nshyigikire Comment 17 (mercredi, 31 août 2011 21:30)

    Uvuze neza, ibi bintu nibititonderwa birasenya opposition, abantu bose barajya bikangwamo Intore!!Kagame azaba ageze kuntego ye!!!mwibuke icyinyito yitwa 'Ibyitso' yakuruye mu Rwanda!!

    Mugirubushishozi please!!!

  • #25

    Bbyigero (mercredi, 31 août 2011 20:50)

    Byigero ni umushumba w'ihene. ugomba kuba ufite impamya bumenyi ihanitse mu gutukana.

  • #24

    Ntibumva (mercredi, 31 août 2011 19:27)

    Uyu Maurice Rwambonera ntawaketse ko yajya gukorera ingoma ya Paulo Kagame nyuma y'ibyago umulyango we watewe na FPR ya Paulo Kagame: Muli Gicurasi 1994, Inkotanyi zarasiye mukuru we hafi y'Igiticyingoni. Abasigaye mu muryango we bahungiye kuli Goma, umukecuru we ahasinga ubuzima. Muramu we nawe ukomoka ku Kibuye, Inkotanyi ziracyamukurukirana aho yahungiye mu mahanga zimuziza umutungo we yari afite ku Kibuye.
    None Maurice Rwambonera agaragiye les bourreaux de sa famille ntawigeze amushyiraho agahato. Ni akumiro!

  • #23

    123 (mercredi, 31 août 2011 17:55)

    @ comment no 3: good example iyo extrait y'iyo movie utanze...however sinkeka abanyarwanda bari bagera kuri ruriya rwego; as in, abirabura benshi bo muri south africa mu gihe cya apartheid bari bahuriye ku kubona ko batotezwa na Gashakabuhake, bafite iyo frustration, colere, etc., bibaha imbaraga zo kurwanira their freedom. Par rapport y'u rwanda, abantu bakunze kuvuga ko ubutegetsi bufitwe n'agatsiko gatoteza "abanyarwanda", ariko abo mwita "abanywarwanda" siko bose babibona; n'ababa bitwa ko babona ko "agatsiko" gatoteza "abanyarwanda" koko ntabwo bari necessarily ready yo kurwanira freedom...En plus, n'iyo kurwanira freedom byaramuka bibaye, abari ready yo kuyirwanira ntibazi how they would do it...hari inzira nyinshi umuntu ashobora kurwanira freedom you know...Ariko kabisa the "Sarafina" movie is a good inspiration indeed!

  • #22

    Nyabutatu (mercredi, 31 août 2011 17:54)

    Ariko se izi Nyenzi kuva igihe ziciye abantu, ntabwo zari zanyurwa koko?
    Apouuuuu, amaherezo koko muzatwice bigir'inzira, buriya niko muzabona imitima yanyu iruhuka!! Ahubwo mugira n'imitima, ko ari amabuye?

    Uriya Dr Joseph we n'ukumureka, yararindagiye burundu

  • #21

    nia (mercredi, 31 août 2011 17:21)

    nimukomeza mujagate cyane ,inyumba azaza nyine.

  • #20

    Zakariya (mercredi, 31 août 2011 17:08)

    TWAMAGANE INTORE ZA KAGAME

    Banyarwanda mukunda u Rwanda n’abarwo bose ; Basomyi b’izi mbuga ;
    Nshuti z’u Rwanda.Kuri aya mafoto y’ambarwanda i Paris, harimo abo twamenye njye na bagenzi banjye. Tukaba twarabanye muri camps z’impunzi. None se baba koko barabaye intore za Kagame ? Yewe isi irikoreye. Burya koko iminsi iba myinshi ariko igahimwa n’umunsi umwe gusa.
    Hari hashize igihe twumva ko Kagame afite imigambi yo kwica abatavuga rumwe na we aho baba bari hose. Bamwe twabifataga nk’ibikangisho ariko abari bamuzi neza barabihamyaga bati ni ukwitonda. Imwe mu migambi ye n’inkozi z’ibibi akorana na zo ni ukwiyegereza abo ashaka kwica akoresheje abasanzwe babana na bo.

    Ni muri ubwo buryo yagiye akoresha abiyita abanyeshuri, abiyita impunzi, ndetse bamwe baremera bagashaka abagabo cyangwa se abagore mu miryango bashaka kurimbura. Ariko rero iminsi yose ntabwo isa. Nyuma ya rapport Mapping, Kagame n’abambari be babonye ko akabo kashobotse, ko batagishobora kuzitira itangazamakuru ryose.
    Yahisemo kwohereza inkomamashyi ze ngo zijye kubeshya amahanga, ngo ko rapport Mapping ibogamye. Bihutiye gushyiraho intore ngo zikomeze akazi. Za Ambassades zahagurukiye uwo murimo ngo bakundwe, barebwe neza. Ariko ikizabakomerera ni uko abahigwa na Kagame afatanyije n’abo bambari, ntibakangishwa urusaku rw’imiyaga ihuha.

    Biyemeje kwirengera ntawe basabye inkunga.Nk’uko muri kugenda mubyibonera, intore zajyaga zihisha none ziri kwiyerekana. Ibi
    ntako bisa, birarushaho kuduha umutekano kuko nibura buri wese azamenya aho yasaba amazi. Ni byiza kuko noneho inkozi z’ibibi tuzamenya abo zikorana na zo. Ahubwo n’izikihishe
    cyangwa zitaratangazwa birakwiye ko hakurikiranwa ibyazo neza. Tukamenya igituma zifite umuhati wo gushyigikira inkoramaraso ruharwa.

    None se byakumvikana bite ko umuntu muzima yashyigikira abicanyi ruharwa bahekuye u Rwanda n’abaturanyi kandi ibimenyetso simusiga bigaragarira bose? Ni zihe nyungu abo bantu bose baba bahuriyeho? Ibishoboka ni ibi bikurikira:

    1. Gushyigikira umwicanyi kubera ko hari icyo muhuriyeho: kuba mufatanyije uruhare mu byabaye.
    2. Kuba ukurikiranweho ibyaha bisa n’ibye, bityo akagutegeka kumukorera ibyo ashaka ngo atazagukurikirana. Ibyo bikitwa mu yindi mvugo kwigura. Urugero uwitwa Camarade,…
    3. Kuba nk’umucancuro, ukemera ibiguzi byo kwica no kwicisha abo musangannywe. Urugero abari bahitanye Nyamwasa,…

    None se ni izihe ngingo zaba zuzuye kuri zimwe muri izi ntore?

    Abazizi neza bemeza ko zimwe zabaye muri camps z’impunzi, muri Zaïre, ndetse zikagera no muri Congo nka RUKORERA. Izindi zabaye no mu nkambi zo muri Tanzania nka BENAKO. Icyo umuntu yakwibaza: Mbese izi ntore zikoranye na Kagame muri iyi minsi cyangwa zagize n’uruhare mwitsembatsemba ry’impunzi? Zaba zifitanye ibibazo se n’ubucamanza mu Rwanda nyuma bikaba ngombwa ko zigura? Zaba ari incancuro se kuburyo ziba mpemuke ndamuke?

    Yego zimwe ziyita impunzi kandi ari abasoda ba Kagame. None se niba barahunze ko hari abemera kuba barakoranye na Kagame nka Rudasingwa, Karegeya, Nyamwasa, Musonera, n’abandi ..ariko ko bitandukanije n’ibibi biri gukorerwa abanyarwanda; izo Ntore soldats zakurikiye abandi aho kumera nk’ikirondwe cyumiye ku mwite?

    Abazi neza izi ntore nimutange amakuru asesuye kuri zo nyuma akazo kazigwa neza. Ngo uhishira umurozi akakumaraho abana. Nimwamagane rero INTORE za Kagame, bityo twubake u Rwanda rw’amahoro n’ubumwe.

    RUKERA Eugène, Paris

  • #19

    #Ny'iri nkuru (mercredi, 31 août 2011 17:02)

    "....C’est pourquoi, ils sont pour la plupart des jeunes, hommes et femmes confondues..."
    Qui donc reste qui n'est pas inclus dans ce groupe? Serai tres amusE de connaitre ton QI...

  • #18

    Zakariya (mercredi, 31 août 2011 16:56)

    Aba bantu biyita impunzi zahunze leta ya Kagame bagasubira inyuma bakajya kuyikorera, mubamaganire kure, mubagenze nk'uko Canada iri gukurikirana abo biyita impunzi kandi ari intore zifite umugambi wo guhitana abatavuga rumwe na leta ya Kigali.

    Cyakora birababaje kandi biteye agahinda niba Umugwaneza Joseph yaravuze ariya magambo! abashaka kureba uko asa mwarebera kuri iyi link:

    www.igihe.com/spip.php?article12042

    Hanyuma murebe n'intore zo mu mugi wa Rouen, burya ngo ibuye ryagaragaye ntiriba rikishe isuka.

    www.jkanya.free.fr/intoreRouen.pdf

  • #17

    Kanyarwanda (mercredi, 31 août 2011 16:26)

    Muvandimwe wiyita ko ahagarariye ariya mashyirahamwe, ashobora kuba atanabaho, ndumva ukwiye gushyira mu gaciro. Birakwiye ko Inyumba yamaganwa cyane ko aje guhagararira agatsiko karembeje abanyarwanda mu nzego zimwe na zimwe. Niba dukunda u Rwanda, ni koko turi abanyarwanda, ni mureke tujye tuvugisha ukuri.

    Je suis étonné que les gens de Rouen ne savaient pas que Mme Inyumba allait venir chez eux alors que les différends site Internet l'ont annoncé depuis un certain temps. Si vous avez passé la nuit à vous soûler la gueule avec l'argent de Kagame, vous allez encore dire que les INTORE sont venus vous empoisonnés? Inda yanyu izabatsinda ku gasi niba ibyo uvuga ari ukuri.

    Revois encore cette citation tirée intégralement de ton texte:

    "La majorité du peuple rwandais est soumise à l’appauvrissement planifié. Les enfants des Hutu n’ont pas l’accès à l’éducation alors même que ceux des tutsi font leurs études gratuitement dans des universités luxueuses. Les hutu sont réduits à des citoyens de seconde zone. Ils sont les seuls jugés par les redoutables tribunaux GACACA."

    Les Rwandais ne sont pas pauvres. Il ya les pauvres au Rwanda mais ils sont assistés.Demande ce que nous appelons CDF (common development Fund) et ses missions. N'exagérez pas. Les pauvres existent partout mais le Rwanda fait des efforts pour éradiquer la pauvreté au sein de la population rwandaise par les différents programmes "Gira inka munyarwanda, CDF, VUP Umurenge, Land consolidation, Imihigo,...".

    Qui t'a dit que les enfants des hutu n'ont pas accès à l'éducation? Et d'ailleurs à l'école on ne demande plus qui est hutu, qui est tutsi, qui est twa. Tu pourras dénoncer le fait que les meilleurs écoles (mieux équipée et mieux encadrées) sont réservées à la minorité de riches en majorité tutsi mais pas ce que tu dis. Iyo ni ingengabitekerezo, ugeze mu Rwanda wahita ufungwa.

    Il y a beaucoup d'université privées. Dans les Universités d'Etat la situation n'est pas bonne pour les pauvres. Ici tu as raison! Le crédit est distribué selon les connaissances, c'est la même logique qui étais appliquée avant 2008 dans ce qu'on appelait "les cas sociaux à Ruhande". C'est une ségrégation sociale et tribale bien visible".

    Selon moi, Gacaca a été bénéfique. Certains de mes amis ont été libérés dès que la vérité a été mise au jour. Mais voyons bien: Qui étaient les juges dans ces tribunaux, n'est-ce pas les villageois? Les hutus qui jugeaient les autres? Qui accusaient injustement les autres? N'est-ce pas les hutus qui accusaient leurs frères? Regardons le problème tel qu'il est. Les gacaca étaient réservés aux auteurs du génocide selon le gouvernement rwandais. N'attendaient pas autre chose. C'est dommage mais c'est comme ça. Pourquoi Arusha n'a pas jugé Kagame et ses courtisans? Voilà ce qu'il faut demander à la France, aux USA, à la Belgique et au UK. Que la justice soit faite d'abord au niveau international sinon Kagame ne va pas se juger lui-même et ni juger ses frères, ce ne sont que les hutus qui sont capables de vendre leurs frères pour une bouteille de bière. Les tutsi nous dépassent en sagesse. Apprenons d'eux!

    Question d'INTORE. faisons attention et n'exagérons pas. Chaque jeune qui vient du Rwanda n'est pas militaire, ni espions,.... si nous n'avons pas accès aux luxueuses université du Rwanda, pourquoi ne pas aller chercher ailleurs si nous avons les moyens. Mon frère ou ma soeur, j'ai quitté le Rwanda en 2007 pour suivre mes études en Gestion dans un des pays d'Afrique (je garde les détails pour ne pas laisser imaginer mon nom car je suis encore en étranger). Arrivé dans ce pays j'ai été traité d'Inyenzi car j'avais lassez d'argent pour me payer une bonne école. Vous voulez dire que seuls les agents de FPR peuvent étudier dans de bonnes écoles? Comment allons-nous construire notre pays si nous étudions seulement à l'UNILAC; à Kabgayi, à Gitwe, à Kibungo..... Si nous avons les moyens, sortons pour nous former sinon Kagame sera éternel jusqu'à être remplacer pas Ivan Cyomoro à sa mort. Vous allez détruire la diaspora avec vos soupçons! Soyez vigilent mais laissez les enfants tranquiles. kagame ne peut pas envoyer les jeunes intore pour vous traquer. Ils prendra un de vous pour vous finir. Ce n'est pas Inyumba qui vous conduira au Rwanda mais votre conscience. Vous ne pouvez pas renverser Kagame étant à Rouen, il faut être à Kigali comme il l'a fait pour abattre Habyarimana. Il ne pouvez pas le faire étant à Kampala ni au USA. Il est rentré. Rentrons changer les choses.

    Je vous souhaite une bonne intégration sociale qui vous conduira à une bonne intégration politique. Que Dieu bénisse le Rwanda. Que Dieu bénisse les Rwandais.

  • #16

    BYIGERO (mercredi, 31 août 2011 14:24)


    Ye baba we!!!!
    Ibi bintu ni ibyo guhagurukirwa,kwamaganwa no kurwanywa twivuye inyma!!!!
    Ubu se ikintu kivuga amagambo nk'ariya koko kiratinyuka buri gitondo kikambara"blouse blanche",kikiyita muganga?
    Pu!!!Ndakuvumye!Numvise ngo uri na "Célibataire endurci",uragapfa atabonye igisekeramwanzi ku bibero byawe ni iki gihe!!!

  • #15

    LA VERITE (mercredi, 31 août 2011 14:16)

    Les tueurs en série ont existé et existent encore dans l’histoire de l’humanité. La plupart du temps, ces tueurs prennent pour cible les femmes. L’histoire dont je vous parle est unique, atypique, incroyable mais vraie. Elle ressemble à un film de sciences fictions du genre horreur. Face à l’inertie des grandes puissances et des grands de ce monde, cela prouve que l’espèce humaine n’arrive pas à comprendre ce qui s’est passé dans une certaine partie du monde.
    De quoi je parle ? Je parle de la dangerosité extrême d’un homme que l’histoire n’a jamais connu. Cet homme n’est pas Hitler, Bin Laden, Pol Pot, Ratko Mladic, Saddam Hussein, Kadhafi, Moubarak, Ben Ali, Gbagbo….Il s’agit plutôt d’un petit président d’un tout petit pays d’Afrique centrale qui s’est enrichi grâce aux ressources minières du Congo. C’est Paul Kagamé.
    Pourquoi il est le plus dangereux dans l’histoire de l’humanité ? Sans parler d’assassinat des Américains, Français, Canadiens, Espagnols, Belges, burundais…. Voici quelques unes de ces atrocités : Paul Kagamé est le cerveau ayant commandité deux(2) génocides rwandais et congolais. L’un commis en 1994, l’autre commis de 1990 à aujourd’hui.
    Paul Kagamé est l’unique président au monde qui a commandité l’assassinat de cinq(5) présidents. En 1994, deux(2) présidents : Juvénal HABYARIMANA-Rwanda- et Cyprien NTARYAMIRA-Burundi -sont assassinés sous ses ordres. En 1993, un(1) président burundais : Melchior NDANDAYE est assassiné sous ses ordres. En 2001, un(1) président congolais : Laurent KABILA est assassiné sous ses ordres. En 2002, un(1) président rwandais : Pasteur BIZIMUNGU a échappé de justesse à la mort. Il fut emprisonné de 2002 à 2007. Actuellement, c’est un mort vivant.
    Paul Kagamé a commandité l’assassinat de cinq(5) évêques rwandais. Quatre sont assassinés en 1994. Un autre a échappé de justesse à la mort. Il fut emprisonné de 1999 et libéré quelques années après.
    Il revient à la communauté internationale de nous dire l’homme le plus dangereux de la terre et de nous expliquer son inertie.
    Ce qui est arrive dans cette région du monde mérite une réponse urgente.
    Les tueurs en série sont toujours recherchés, retrouvés et punis. Pourquoi ce tueur notoirement connu n’est pas arrêté. Pourquoi lasser ce tueur piétiner le sol des pays aux valeurs démocratiques. Est-ce qu’on attend que les têtes des autres présidents et évêques tombent ? Existe-il une responsabilité internationale, si oui qui peut l’engager, si non à quoi sert cette multitude des institutions internationales ?
    Les Droits de l’Homme ont connu une violation sans précédent. Quelles sont les mesures prises par les grandes puissances et les grands de ce monde sur ce sujet, notamment, les USA, la Grande Bretagne, la France, la Chine, la Russie, l’Allemagne, l’Italie, l’Espagne, la Belgique… ? Quelles sont les actions et les réactions des institutions internationales notamment, l’ONU, OUA, OTAN, CPI… ? Quelles sont les actions et réactions des institutions internationales des Droits de l’Homme notamment, la Cour internationale de Justice et les Droits de l’Homme, La cour européenne des Droits de l’Homme, La Cour africaine des Droits de l’Homme et des Peuples…. ?
    En ce qui concerne l’assassinat des évêques rwandais, quelles sont les mesures prises par :
    - Le saint siège
    - La conférence internationale des évêques
    - La conférence africaine des évêques
    - La conférence française des évêques
    - La conférence rwandaise des évêques
    Pourquoi les grands de ce monde ne débloquent-ils un montant conséquent d’argent en récompense pour celui qui capturera ce tueur en série ? Si Hitler avait été en vie, cinq cents millions(500.000.000) de dollars n’auraient-ils pas été donnés en récompense de sa capture ? Ce tueur en série n’est pas arrêté parce que les victimes sont pauvres ?
    Les victimes le souhaitent vivant pour connaître sa vraie personne. Certains pensent que c’est un extra terrestre.
    Veuves, orphelins des présidents assassinés, brebis ayant perdu vos pasteurs, qu’est ce que vous avez fait pour demander justice ?
    Pourquoi les partis politiques dont sont issus ces présidents n’ont pas demandé justice, si non pourquoi les membres pris individuellement n’ont pas demandé justice ?
    Pourquoi la conférence rwandaise, africaine, internationale des évêques ou des évêques pris individuellement n’a pas demandé justice ?
    Quelles sont les mesures prises par la communauté internationale pour accompagner toutes les victimes ?
    L’histoire de cette région du monde demande urgence.

  • #14

    Karugarama (mercredi, 31 août 2011 13:44)

    Democratie duharanira ni itanga "Respect", kuba Dr. Joseph atarashaka umugore, ibyo ntakibazo mbibonamo!! Kuba kandi tudahuza ibitekerezo nawe kubya leta ya FPR, ntitwabimuziza!

    Ikibazo nukureba niba ntabo arenganya, cyangwa se niba atari mubagambanira abandi banyarwanda.
    Nahubundi, muritwe twese ninde se udafite umuvandimwe, inshuti, cyangwa se imiryango mu Rwanda!! none se bose tuzavuge ko bafatanije imigambi mibisha na Sekibi FPR?

    Mwavuze ko Dr. Joseph ari umuhutu, kandi akaba yaratutse abahutu, donc ntabwo ari propos racial niba ariko bimeze!

    Ahubwo ndibariza uwanditse iyinkuru, kuki avuga ko Inyumba azajya kugura 'abahutu", nibo bonyine barwanya leta ya FPR? ntabatutsi baba i Rouen badashyigikira amabi ya FPR? Ese abo bahutu ko nunva kubagura byoroshye ra, niba bashukwa ninzoga!!!!! aho muzahakosore, izo nizo propos raciaux ahubwo!

  • #13

    Mwongereza (mercredi, 31 août 2011 13:32)


    Hano muri UK, intore zirimo ziratsindwa kuburyo imyitozo yagombaga kuba muri iyi ETE itabaye, kuko Kagame atashoboye kuza, cg bamwimye Visa.

    Ubwo rero namwe abari France n'ahandi muzirwanye naho ubundi zizabica. zigira n'amarozi kandi mwitonde kuko byasohotse kuri za internet bivuzwe ndetse n'abo bashatse kwinjzamo baganga.

  • #12

    Dunia (mercredi, 31 août 2011 13:26)

    Je remercie l'auteur de cet article informatif.Les intore sont partout pour tuer les rwandais.Ils recoivent bcp d'argent mais ils finiront par perdre.

  • #11

    Intorahamwe (mercredi, 31 août 2011 12:56)

    Intorahamwe za Kagame mwararindagiye koko! Ngo nta wuzajya inyuma y'abo basaza? Naba nabo ni abagabo bubatse, bahamye. Mwe se ko muri inyuma y'ako gasaza k'indindagizi ngo Dr Joseph. Iyo mubona ku myaka 50 ntacyo kibwira nk'abandi bagabo ntimubona ko ari akagoryi karindagiye. Namwe mwarangiza muti dufite umuvugizi. Ni aho babuze!

    Nimushaka mutangire munnye mu mapantalo kuko abibye ubuhungiro mwese, n'ubwenegihugu, mukaba mugaragaza ubutorahamwe bwanyu ubu, impapuro muzazamburwa uhereye kuri iyi ndindagire Joseph. Nta wubatinya n'umwe; abantu bari barabihoreye bazi ko muzashyira mu gaciro mugaha abantu amahoro. Ubwo rero muhisemo kuba barenza mase bo kwa Kagame, muzajye kuyarengereza mu Rwanda hapana hano mu Bufransa!

  • #10

    joseph (mercredi, 31 août 2011 12:53)

    Aliko se wowe utali igicucu, ukeka ko umuntu aba dr atlize; kuvuga ngo ahantu bakulikira injiji, ndumva ntawe ukurusha kubayo

  • #9

    ruganzu (mercredi, 31 août 2011 11:57)

    ariko yewe mwaba ibicucu koko nonese ko mutavuga ba dr charir bi she abantu na wawundi utumva ubuvuza amafirimbi na rababonye ngirango ni zanterahamwe zo kumuhima za ka mashara doreko umuhunguwe ariwe uziyoboye izi rouen haaaaa ngo ibikeri nti bibuza imvubu kunka amazi yewe uu koko hari umunt wajya inyuma ya metode cyangwa gasipard y dr ruzindana ni zindi jiji nkabo basaza

  • #8

    INTORE NKURU YA ROUEN (mercredi, 31 août 2011 11:22)

    Mwizina ryi ntore,mwe mwandika ibi, ndumva ni ntore zifite uburenganzira bwo kwandikira prefet ahubwo mwe ntimuzongere kwi manifestant, nti muzi ibyo masize mukoze, none iyo ni intimidation aho muribeshya cyane, inama nziza mwitonde sinon namwe murereba uburyo mwimisha abandi impapuro ko nizo nationalite nazo mwazamburwa kuko mutazivukanye.
    muzi ubwenge rero stop please. sinon ubwo match igiye gutangira

  • #7

    kabarisa (mercredi, 31 août 2011 10:32)

    barahari nibashi abitwa ba Ali utuye övi barahari HÄLNSAND BA dominiko Patrik utuye LUREÅ eMANEL UTUYE ÖRIBRONABANDI BENSHI

  • #6

    Magayane (mercredi, 31 août 2011 10:15)

    Un jour viendra on savait si Khadafi allait quitter le pouvoir.

  • #5

    Libonukuri (mercredi, 31 août 2011 10:11)

    La corruption au Rwanda est institutionalisee. Qui n'y vit pas ne peut pas le comprendre. Meme les policiens se laissent corrompre. Mais le plus grand corrompu c'est Paul Kagame lui-meme. Ce criminel de guerre a cree la mafia etatique au Rwanda. Par ailleurs les miliciens Intore se comportent plus sauvagement des Interahamwe et des Inkotanyi. La formation militaire qu'ils recoivent et la corruption pecuniere dont il beneficient leur permettent de se comporter en veritable delinquant.

  • #4

    ntamususu (mercredi, 31 août 2011 10:06)

    mwese hamwe nukuzitwaza amajyi ni nyanya. yaba inyumba yaba kagame izo nyanya nayo majyi bikabageraho.

  • #3

    UYU NTACYO ABABWIRA!! (mercredi, 31 août 2011 10:00)

    Dear Rwandans: This is your time.

    MUREBE NAMWE

    http://www.youtube.com/watch?v=G7sSXMtApGU&feature=related

  • #2

    Non (mercredi, 31 août 2011 09:55)

    Ibi ntacyo nabivugaho dore ko ntabyunvise.

  • #1

    Kanyandekwe (mercredi, 31 août 2011 08:59)

    Analyse nziza. Aliko mujye munagerageza kuduha amazina yabo muzi. Kuko muziko abanyarwanda bavuga ko ibuye lyagaragaye ntabwo liba likishe isuka.